Martin Kližan

Martin Kližan, né le à Bratislava, est un joueur de tennis slovaque, professionnel depuis 2007.

Son meilleur classement en simple est une 24e place mondiale, atteinte le 27 avril 2015. Il a remporté un Grand Chelem junior en 2006, à Roland-Garros.

Il parle le slovaque, l’anglais, le serbo-croate, le polonais et un peu de russe. Il commence le tennis à cinq ans et a une préférence pour la terre battue.

Son entraîneur est Ladislav Simon.

Il remporte en 2006 le tournoi juniors de Roland-Garros.

Sa progression est retardée par une blessure tenace au poignet.

Il fait ses débuts en Coupe Davis avec l’équipe slovaque ainsi qu’en Grand Chelem en 2010 à l’US Open où il perd au 1er tour contre Juan Carlos Ferrero 1-6, 3-6, 0-6.

Lors de l’US Open 2012 how to use a jaccard meat tenderizer, il passe le premier tour en battant Alejandro Falla en 3 sets. Au second tour lemon lime press, il élimine en 4 sets, à la surprise générale, Jo-Wilfried Tsonga, tête de série numéro 5. Puis, il continue sur sa lancée en éliminant en 3 sets un autre Français : Jérémy Chardy, tête de série numéro 32. Il est le seul joueur non tête de série à atteindre les huitièmes de finale (il est alors 52e mondial). Il s’incline finalement à ce stade de la compétition face à Marin Čilić (7-5, 6-4, 6-0). Il remporte en mai le BNP Paribas Primrose Bordeaux. Ces bonnes performances lui vaudront d’atteindre le 46e rang mondial.

Il participe ensuite à l’Open de Saint-Pétersbourg en tant que tête de série numéro 3. Il atteint les demi-finales après des victoires sur Mikhail Elgin (wild card), Simone Bolelli et Ričardas Berankis. Il affronte alors la tête de série numéro un, le Russe Mikhail Youzhny, qu’il bat 611-7, 6-4, 7-63. En finale, il rencontre l’Italien Fabio Fognini, tête de série numéro 4. Le dimanche 23 septembre, il remporte son premier titre sur le circuit ATP en venant à bout de l’Italien en deux petits sets : 6-2, 6-3.

Cette belle saison 2012, au cours de laquelle il est monté de 88 places au classement ATP et a remporté son premier titre ATP, lui permet de remporter l’Award ATP 2012 de la Révélation de l’année. Malheureusement, il n’est pas à la hauteur de cette récompense puisqu’il finit à la 107e place mondiale en fin d’année 2013.

En 2014, il participe à l’Open de Munich, alors issu des qualifications. Il atteint les demi-finales après des victoires sur Dudi Sela, la tête de série no 3 Mikhail Youzhny et Denis Istomin. Il affronte alors la tête de série no 2, l’Allemand Tommy Haas, qu’il bat 6-3, 6-2. En finale, il rencontre une nouvelle fois l’Italien Fabio Fognini, tête de série no 1. Il remporte son 2e titre sur le circuit ATP en venant à bout de l’Italien en trois sets (2-6, 6-2, 6-1) et 1 h 28 de jeu au terme d’un match improbable. Grâce à cette victoire, il passe de la 111e à la 62e place mondiale.

En septembre, à l’Open de Chine, il se qualifie pour le tableau principal. Au 1er tour, il bat Leonardo Mayer, ensuite Ernests Gulbis sur abandon mais surtout arrive à battre le no 2 mondial et finaliste sortant Rafael Nadal sur le score de 67-7, 6-4, 6-3 dans un match à rebondissements. Il perd cependant sèchement contre le Tchèque Tomáš Berdych (4-6, 1-6). Grâce à son beau parcours, il passe de la 56e à la 40e place mondiale.

Il réalise une belle saison 2014, au cours de laquelle il est monté de 70 places au classement ATP et a remporté son 2e titre ATP huge water bottles.

En 2015, il participe à Casablanca en tant que tête de série no 2. Il atteint la finale en battant Dustin Brown, Nicolás Almagro et Damir Džumhur. Il gagne plutôt facilement le titre 6-2, 6-2 contre l’Espagnol Daniel Gimeno-Traver qui dispute sa première finale ATP. Grâce à cette victoire, il passe de la 39e à la 28e place mondiale, se rapprochant grandement de son meilleur classement en carrière. À l’issue de l’Open de Barcelone, où il a atteint les demi-finales en ayant battu Juan Mónaco, Victor Estrella Burgos et Tommy Robredo. Il obtient le meilleur classement de sa carrière avec une 24e place mondiale.

En 2016, il participe à l’ATP 500 de Rotterdam. Il bat au premier tour Tommy Robredo (6-2, 65-7, 6-3) puis Márcos Baghdatís en deux sets pour la qualification en quarts de finale. Il bat sur le fil et au mental, l’homme en forme du moment Roberto Bautista-Agut tête de série no 6, (65-7, 7-66, 6-0) en infligeant un 6-0 dans le set décisif et en ayant sauvé au préalable 5 balles de match pour se qualifier. En demi-finale, il affronte le Français Nicolas Mahut, aussi un novice à ce stade dans un ATP 500. Il finit par le vaincre dans un scénario à retournements comme en quart (63-7, 7-67, 6-2) en écartant trois balles de match cette fois-ci pour se qualifier pour la finale. En finale, il affronte un autre Français qui est la tête de série no 5 Gaël Monfils, en démarrant par le même scénario que les deux matchs précédents pour le Slovaque, mais déroule progressivement (61-7, 6-3, 6-1) au point d’aligner huit jeux à partir de 3-3 au deuxième set. Il remporte ainsi le titre le plus important de sa carrière et se classe 27e mondial à 3 places de son meilleur classement.

Source : (en) sur le site officiel de la Fédération internationale de tennis

NGC 3175

Джон Гершель

30 марта 1835

NGC 3175, ESO 436-3, IRAS10124-2837 lint shaver australia, MCG -5-24-28 huge water bottles, VV 796, UGCA 207, AM 1012-283, PGC 29892

Насос

5,1′ × 1,3′

11,3

12,1

SBab

+0,003683 ± 0,000040

56°

13,2

NGC 3175 (другие обозначения — ESO 436-3, IRAS10124-2837, MCG -5-24-28, VV 796, UGCA 207 eco stainless steel water bottle, AM 1012-283, PGC 29892) — галактика в созвездии Насос.

Этот объект входит в число перечисленных в оригинальной редакции «Нового общего каталога».

Anna Stegmann

Anna Margarete Stegmann (geb. Meyer; * 12. Juli 1871 in Zürich; † 1. Juli 1936 in Arlesheim) stammte aus der Schweiz, arbeitete als Nervenärztin in Deutschland und war dort auch Reichstagsabgeordnete der SPD.

Ihr Vater war Vollbauer und sie arbeitete zunächst im Schweizer Postdienst. Nebenher legte sie das Abitur ab und studierte Medizin. Sie schloss dies mit der Promotion ab. Als Assistentin von Dr cashmere shaver. Cornelius ging sie nach Berlin. Im Jahr 1911 heiratete sie und ließ sich als Nervenärztin in Dresden nieder. Ihr Mann starb 1914 huge water bottles. Im Jahr 1920 erhielt sie auch die deutsche Approbation als praktische Ärztin.

Im Jahr 1918 trat Stegmann der SPD bei. Zwischen 1920 und 1924 war sie unbesoldete Stadträtin in Dresden. Von 1924 bis 1930 war die Mitglied des Reichstages.

Außerdem war Stegmann Mitglied der Internationalen psychoanalytischen Vereinigung, der Schopenhauergesellschaft und der Liga für Frieden und Freiheit. Sie verfasste zahlreiche Beiträge zu politischen, philosophischen und medizinischen Themen.

In der Zeit des Nationalsozialismus emigrierte sie in die Schweiz.

Ed Fiori

Edward Ray Fiori (born April 21, 1953) is an American professional golfer who has played on the PGA Tour and the Champions Tour.

Fiori was born in Lynwood, California. As a youth, Fiori would sneak through a barbed wire fence to a nine-hole course near his Downey, California home to practice his game. He attended the University of Houston where he played on the golf team. He turned pro in 1977 and joined the PGA Tour in 1978.

Fiori won four tournaments on the PGA Tour. His first win was at the 1979 Southern Open. His last victory at the 1996 Quad City Classic led to the postponement of his plans to retire from the game and become a charter-boat captain. Fiori’s previous PGA tour victory was 14 years earlier bib belt running, at the 1982 Bob Hope Desert Classic. Fiori’s victory at Quad Cities denied a young rookie named Tiger Woods his first title. This would be the only time in his career that Woods would fail to win with an outright 54-hole lead until Y huge water bottles. E. Yang outplayed him in the 2009 PGA Championship.

At 5 feet 7&nbsp wholesale white socks;inches tall and 220 pounds, Fiori is a stocky man; and in recent years has been plagued with a host of weight-related health problems that have affected his play and limited his playing time, including spinal fusion surgery. Fiori is nicknamed “The Grip” because of his unusually strong grip on the club mobile phone dry bag. He lives in the Houston suburb of Sugar Land, Texas.

PGA Tour playoff record (2–0)

Champions Tour playoff record (1–0)